Procès du 28 Métageitnion de l'an II (Séref)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Procès du 28 Métageitnion de l'an II (Séref)

Message  xypatya le Sam 29 Aoû - 22:44

Hrp:
Pour plus de compréhension et de fun
Les paroles criées seront en Rouge.
Les actions et les réactions en Bleu.
Les paroles normales en noir.
 
 
RP:
 
 
Procès de Séref (Orphèvre) en ce jour du 28 Métageitnion de l'an II.
 
 
Présent :


Le Roi Averill Ier
 
Le Consul et Juge Minos
 
Séref  l’Accusé
 
Les gardes Selennet, Achille
 
L' Enomotarque Sven
 
Le Sénateur Arsen
 
Scribe Damara
 
Dame Hersilia
 
Arrivé calme de Séref et du garde
 
Le procès commence.
 
Le Consul Minos rappelle les chefs d’accusation : Tentatives de libération d’un détenu, Complot.
 
Le Consul Minos: Que le premier témoin s’annonce!
 
1er témoin : L' Enomotarque Sven
 
L' Enomotarque Sven s'avance et enlève son casque une fois à la barre.
 
 
Bon. Seref on ne peut pas le nier à essayer de libérer une détenue en lui donnant une arme mais il nous la avouait avant que cela se produise. Il nous a aidés dans l’enquête en nous donnant quelque information sur le complot. Il en a certes fait partie mais… vu sa coopération je pense qu’on pourrait lui acquitter cette peine
Voilà pour ce qui est de mon témoignage.
 
Le Consul Minos : la parole est à l’accusé !
 
L’accusé se lève et se présente devant le public. Le garde Achille qui avait déjà sorti son Xyphos se tient prêt à défendre l’accusé d’une certaine attaque encore inconnu du public.
 
Accusé Seref :
Mon roi, j'ai tout fait pour vous protéger ! Et j'ai fait ce que les gardes ne pouvaient pas faire. J'ai réussi à avoir tous les noms des assassins et j'ai ce soir, la liste de cette guilde : Théodoros, Yasir, Nero...
 
Achille : le moment est venu mon roi !
 
Seref : Et… Selennet !
 
Une agitation incrédule remplit la salle.
 
Selennet : Quoi ?
 
Le Consul Minos : Arrêter-le !
 
L'Enomotarque Sven incrédule ne réagit pas et crie Stop !
 
L'Enomotarque Sven : Qu'est-ce qui le prouve ?
 
En attendant le garde Selennet, recule en direction de la sortie vers les balcons.
 
Selennet : Personne ne me touche !
 
Achille : Croyez-moi !
 
 //Hrp:La prochaine scène se situe en dehors du Sénat//
 
Le roi, le consul, et les autres gardes (sauf  L'Enomotarque Sven) sortent leurs armes pour arrêter le garde Selennet.
 
Achille : ne bouge plus !
 
Selennet : Vous êtes fous !
 
L'Enomotarque Sven : Qu'est-ce qui prouve qu'un de mes hommes est complice.
 
Le consul Minos : On ne conteste pas mes ordres !
 
L'Enomotarque Sven proteste avec une voix faible!
 
Le roi Averill : Garde ? Quand on donne des ordres, on obéit !
 
Le consul Minos: Nous verrons après !
 
Selennet : Je suis innocent !
 
L'Enomotarque Sven attrape alors a contre cœur Selennet par l'arrière et demande : et Séref ?
 
Achille : On s'en fout de Séref !  Il est le traître !
 
Le Consul Minos : Emparez-vous de lui !
 
L'Enomotarque Sven : C'est juste l'accusé principal de ce procès.
 
L'Enomotarque Sven saute alors sur Selennet qui est acculé contre la barrière du balcon.
 
Et le met à terre puis avec Achille l'immobilise le fouillé et lui met des chaînes.
 
Selennet : Lâche-moi !
 
Selennet donne un coup de tête à Sven.
 
Achille :Tu arrêtes de bouger.
 
Les gardes enlèvent l'armure de Selennet.
 
Le roi Averill : Tu vas le payer Traître !
 
L'Enomotarque Sven : Qu'est-ce qui, prouve que c'est un traître ? Juste un accusé ?
 
Achille : Il le prouvera Enomotarque !
 
Selennet : Vous faites une grave erreur.
 
Le consul Minos : Pourquoi le défendez-vous Sven ?
 
L'Enomotarque Sven : Parce que, c'est mon garde et j'aimerais savoir pourquoi on l'enferme.
 
Achille surveille attentivement l'ancien garde Selennet.
 
Le Consul Minos : Il n'est pas enfermé.
 
Le Roi Averill : Ne conteste pas les ordres de ton supérieur et les miens.
 
L'Enomotarque Sven : Je ne les ai pas contestés parce qu' il est devant vous.
 
Le consul Minos : Hum…
 
L'Enomotarque Sven : Mais Seref n'a pas arrêté de dire qu'il était 3 et non 4 assassins et que lui-même en faisait partie.
 
Achille : Continuez à le questionner vous verrez. Seref a toutes les preuves qui se doivent.
 
L'Enomotarque Sven : montrez-les-moi !
 
Le consul Minos : Retournons à l'intérieur.
 
Selennet est poussé à l'intérieur par Achille après que tout monde est rejoint leur place dans le sénat.
 
Achille : Ici, assit toi au sol et bouge plus!  Seref en arrière, on ne sait jamais.
 
Le consul  Minos : Bien, reprenons le cours du procès !
 
Accusé : Seref
 
Comme, je le disais, j'ai infiltré les assassins pour démasquer tous ses membres… J'avoue que je suis d'abord rentré dans cette guilde par peur puis j'ai décidé de faire le bon choix… Puis un jour lors d'une perquisition chez Damara… J'ai entendu Selennet dire une phrase, une phrase que n'arrête pas de dire Yasir. Une phrase que Yasir disait dicton d'assassin … Rien n'est vrai, tout est permis. Les gardes l'ont entendu plusieurs fois et Damara peut en témoigner …

Achille : Je confirme !
 
Damara : Moi aussi.
 
L'Enomotarque Sven : Je nie !
 
Seref : Ensuite, j'ai une preuve encore plus importante… Pendant les travaux d'hier sur le port Selennet a discuté avec Yasir…
Yasir lui a demandé de l'aide et Selennet lui a donné une pierre certainement pour une tentative d'évasion.

L'Enomotarque Sven : Une pierre ?
 
Selennet se lève et se fait rasseoir par Achille.
 
Le Consul Minos : Une pierre ?
 
Séref : La preuve est toujours sur Yasir. Il suffit de la fouiller.
 
Selennet : Maintenant qu'il a parlé, je peux, moi aussi, me défendre.
 
Achille et Le Consul Minos : Silence !
 
Le consul Minos : Vous n'avez pas la parole !
 
Des insultes parlant de xiphos dans un fondement ont lieu entre Achille et Selennet.
 
Seref : Selennet sera en effet un assassin ou il aura aidé un assassin…
 
Seref se rapproche du roi, l'Enomotarque Sven se met entre lui et sa cible pour la protéger.
 
Seref : Mon roi, j'ai fait ce que les gardes ne pouvaient pas faire et je ferai ma peine de prison s'il le faut…. Mais au moins j'ai eu l'occasion de vous aider. Ce sera tout pour moi.
 
Achille : J'ai à parler, Sir !
 
Le consul Minos : La parole est au garde Achille.
 
Témoin  Achille:


Selennet est une brute et tout le monde le sait.
 
Selennet rit.
 

De plus, je l'ai surpris entré dans la cellule du prisonnier, à chuchoter au prisonnier Yasir dans sa situation, il était facile de passer des messages.  Dans les archives royal se trouvent des menaces contre le roi… qui nous dit qu'il n'est pas responsable vu ses liens avec les prisonniers.
De plus, Nero a porté plainte hier contre Selennet pour menace de mort.
Voilà, je crois que les preuves prouvent qu'il est complice.

Le Consul Minos : Effectivement.

Selennet : Je peux parler ?

Le Consul Minos : Oui mais pas plus d'une minute. Ce n'est pas TON procès.


Second Accusé  Selennet


Je tient tout d'abord à démentir le fait que j'ai pu donner une pierre à Yasir. Des pierres , il n'y a que cela au port . Et de plus Seref me déteste , pour moi ces accusations ne sont que le fruit d'une vengeance, d'une rancune.

Le Consul Minos :Silence ! Ta minute est plus que dépassée.


Damara : J'aimerais parler à mon tour si cela est possible.

Selennet : Vous leur laissez le droit de parler mais pas à moi, à cause de stupidité dite par un homme prêt à tout pour se sauver ! 

Le consul Minos : Ce n'est pas ton procès ! Faites le taire bon sang !

Selennet se calme avec l'intervention d'Achille.


Damara : Je tiens à vous rappeler que l'ancien Sénateur François m'avait dit que Théodoros, Yasir et Selennet, sont venus le menacer dans son échoppe. C'est tout ce que j'avais à dire.

Selennet se met à rire et à crier comme un fou.


Le consul Minos : Je vous avais dit de le faire TAIRE !

Le roi Averill : Il est insupportable ma parole ! Aux cachots !

L’ Enomotarque Sven s’approche et assomme Selennet qui reste au sol.

Le Consul Minos : quelqu’un veut-il la parole concernant le procès de Séref ?

Témoin Achille :


Comme j’ai pu me rendre compte…Seref a tous fait , au risque de sa vie, pour nous aider à épurer la garde. J’aurai et je donnerai ma vie pour protéger cet homme.

Le Consul Minos : Vous voulez parler Sven ?

Témoin Enomotarque Sven :


Oui… Je tiens quand même à vousdire qu'ai été obligé de me parler seul pour m’avouer les faits… mais il m'a tout dit !

Le consul Minos : Bien! Nous allons pouvoir débattre de la sentence à appliquer que tout le monde sorte ! A part Arsen.

La salle est évacuée pendant un petit moment. Le consul Minos rappelle tout le monde.

Le consul Minos : Pour tentative de libération d’un détenu et complot et parce qu’il a voulu tout de même aider la cité, L’accusé fera une peine de 2 jours de prison et aura une amende. La séance est levée.


Il a été décidé après la séance que, pour la sécurité de Seref, celui-ci ferait sa peine auprès du roi en tant qu'esclave.


Procès clos
avatar
xypatya

Messages : 26
Date d'inscription : 02/08/2015
Age : 23
Localisation : En chemin vers l'avenir

Mon personnage
Nom/Prénom: Damara
Métier: Scribe/Historienne

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum