[Accepté] Elisos

Aller en bas

[Accepté] Elisos

Message  Elisos le Lun 22 Juin - 8:00

Candidature d'Elisos
 
    Bonjour, je m’appelle Thomas, j’ai 13 ans, j’habite en France et je joue à Minecraft depuis environ 3 mois. J’aime écrire et je suis perfectionniste. J’ai toujours été passionné par la Grèce antique, à un tel point que je connais par cœur une vingtaine de dieux et de déesse ainsi que plusieurs de leurs coutumes. J’ai connu ce serveur grâce à serveur-minecraft.org et j’ai beaucoup aimé le concept. Mais assez parler de moi, voici l’histoire de mon personnage…

 
          Elisos est un garçon de 10 ans. C’est un enfant unique. Ses parents sont roturiers, mais, depuis quelques temps, ils ne vendent plus grand chose.  Il a toujours été doué pour les rituels religieux et, même si cela peut dégoûter certains, pour les opérations. Il a donc très vite été nommé prêtre et médecin. Pour ses anniversaires, il ne demandait pas d’épée en bois, comme la plupart des garçons de son âge, mais des manuels, toutes matières confondues. Il adorait aller à l’école, au grand désarroi de ses parents, qui, même s’ils adoraient leur fils, étaient déjà très pauvre. Ils se serraient donc la ceinture pour fournir une belle éducation à leur enfant. Elisos était courtois, cultivé, curieux, diplomate, discret, droit, fidèle, honorable, humble, ingénieux, intelligent, minutieux, organisé, poli, ponctuel, prudent et sérieux mais aussi très sensible et têtu. Il grandit en s’épanouissant, dans la joie et dans le bonheur. Mais ses parents moururent d’une maladie inconnue, lorsqu’il avait 16 ans, qu’il ne réussit pas à soigner, que ce soit en priant les dieux ou en les opérant. Ce jour-là, Elisos crut que les dieux l’avaient abandonné. Malgré tous, il se rendit tout même au temple. Sur le chemin, il trébucha sur ce qu’il crut être une pierre mais en se retournant, il vit un ouvrage. Il le prit dans ses mains et l’ouvrit. Dans ce livre, des centaines de maladies y étaient répertoriées, avec, à côté, le traitement pour les soigner. Elisos était émerveillé, mais ce bouquin appartenait forcément à quelqu’un. C’est alors qu’un morceau de papyrus tomba du livre. Il le lit, grâce à son alphabétisation, à voix haute : « Nous ne t’avons pas abandonné. » Il comprit alors que le message venait des dieux et qu’ils lui avaient offert cet ouvrage ! Fou de joie, Elisos courut au temple et pria toute la journée.
 
          Vint le jour de ses 20 ans. Elisos était alors grand prêtre. Comme tous les matins, il se rendit au temple. Il alluma les bâtons d’encens, pria et nettoya les statues. Puis, il se dirigea vers le jardin. Il s’arrêta net. Au loin, il vit une ligne de bateaux d’attaque. Il plissa les yeux pour reconnaître le symbole inscrit sur leur grande voile. Athènes. Mais, à ce moment il vit une autre sorte de bateaux : ceux des esclavagistes. Il courut pour faire sonner l’alarme et une bataille sanglante s’en suivit. Sanglante pour la patrie d’Elisos, qui était pourtant en supériorité numérique. Il se rendit compte que tous les soldats bougeaient avec lenteur et que d’autres mourraient sans même avoir reçu de blessure. À ce moment là, il comprit. Un espion s’était infiltré parmi eux. Il avait empoisonné leur nourriture. Même ceux qui s’étaient caché allaient mourir, à part si on leur donnait le contrepoison, mais pas lui. En effet, cela faisaient une semaine qu’il jeunait, sur l’ordre d’un dieu qui, apparemment avait voulu le sauver. Il fit donc une offrande aux dieux, puis attendit. Quand les esclavagistes arrivèrent, il ne résista aucunement.
          Elisos avait désormais 24 ans. 4 ans d’esclavage et de maltraitance par les Athéniens. Lors de cette période, il était professeur car les esclaves ne pouvaient pas être prêtre à Athènes. Ce jour-là, il allait au marché pour ses maîtres, lorsqu’il vit Arthos. Lui aussi était un esclave et il s’était vite lié d’amitié avec Elisos. Arthos l’aborda :
  «- Psssst, fit-il pour signaler à Elisos qu’il ne voulait pas être entendu par des oreilles indiscrètes.
  -Que se passe-t-il, demanda Elisos, pourquoi toutes ces messes basses ?
  -Parce que, mon pote, j’ai une super affaire pour toi.
  -Ah oui ?
  -Et ouais. Ca t’intéresserait de ne plus être esclave ? fit Arthos avec un air mystérieux.
  -Je signe où ? demanda Elisos, à toute vitesse.
  -Nulle part. Laisse moi plutôt parler et après les questions. Bien. Connais-tu Asturia ? Je suis sûr que oui, puisque tu es prof. J’ai eu vent de l’existence d’une colonie, qu’ils ont créé et qui a justement besoins d’habitants, ou plutôt d’esclaves. MAIS, je dis bien mais, là-bas tu peux être affranchi au bout d’un moment. Et justement, tu vois le bateau là-bas ? Il va bientôt partir pour cette colonie. Mais soit très discret car Asturia et Athènes sont ennemis. Si ce bateau se fait repérer, ils sont foutus. Et les esclaves à l’intérieur, aussi. Es-tu près à prendre un si gros risque pour retrouver ta liberté ?
  -La question ne se pose même pas, dit Elisos tout excité, j’y vais !
  -Attends ! Il te faudra un métier pour y vivre.
  -Je serais prêtre, évidement !
  -Et deux savoir-faire.
  -L’alphabétisation et les sciences ! Tu viens avec moi ?
  -Oh non, j’ai le mal de mer désolé.
  -Bon, et bien adieu ! Ou plutôt « aux dieux » !
  -Très drôle ! Allez part ! »
Je courus sans me retourner jusqu’au bateau où je me fis enchaîné, même si ce n’était pas nécessaire. Je m’endormis en pensant à mon avenir…


Dernière édition par Elisos le Lun 22 Juin - 11:31, édité 2 fois

Elisos

Messages : 2
Date d'inscription : 19/06/2015

Mon personnage
Nom/Prénom:
Métier:

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Accepté] Elisos

Message  Averilldu59 le Lun 22 Juin - 9:29

Bonjour,

je vois que tu es plutôt malin, tu utilises une police plutôt grosse et une taille de caractère importante pour que ton texte fasse 38 lignes. Mais en caractère basique, il ne fait que 28 lignes, donc ta présentation est un peu courte. De plus, elle contient pas mal de fautes d'orthographe, je t'invite donc à te relire.

Ta présentation personnelle est un peu courte, je t'invite à l'étoffer. En ce qui concerne ton texte RP, il est trop court mais surtout aucun humain n'a jamais été déifié et ne le sera JAMAIS ! Les Olympiens n'ont jamais partagé leur place avec un humain, ils sont plutôt égoïstes et jaloux, donc si un humain avait autant de pureté que tu le dis, ils ne le déifieraient pas mais le tueraient ou l'enverraient au royaume d'Hadès !

_________________
avatar
Averilldu59
Fondateur

Messages : 399
Date d'inscription : 07/10/2012
Age : 27

Mon personnage
Nom/Prénom: Averill Kostas
Métier: Roi, Viticulteur

http://asturia.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re:Elisos

Message  Elisos le Lun 22 Juin - 9:53

Désolé pour la taille de la police, à la base, elle était plus petite. Je vais tout refaire.

Elisos

Messages : 2
Date d'inscription : 19/06/2015

Mon personnage
Nom/Prénom:
Métier:

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Accepté] Elisos

Message  Averilldu59 le Lun 22 Juin - 13:38

Ton nouveau texte RP est agréable à lire malgré les quelques fautes qu'il contient. Candidature acceptée.

Je t'invite à télécharger teamspeak et à nous rejoindre sur le serveur en suivant les instructions ici : http://asturia.lebonforum.com/t169-comment-rejoindre-le-teamspeak-du-serveur ainsi qu'à télécharger le launcher du serveur disponible en haut du forum et à le lancer une première fois.

_________________
avatar
Averilldu59
Fondateur

Messages : 399
Date d'inscription : 07/10/2012
Age : 27

Mon personnage
Nom/Prénom: Averill Kostas
Métier: Roi, Viticulteur

http://asturia.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Accepté] Elisos

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum